11 août 2009

Importer des produits d'Okinawa en France



S'il y a une chose d'Okinawa dont les Français, et en particulier les Françaises, sont susceptibles d'avoir entendu parler, c'est clairement son régime !

Il suffit de faire une recherche sur le catalogue de n'importe quelle grandre librairie française pour s'en rendre compte : l'écrasante majorité des ouvrages traite de la longévité des Okinawaïens. Cette légendaire longévité, bien qu'aujourd'hui menacée, est en partie due au fameux régime d'Okinawa. J'insiste sur le fait qu'il s'agit d'un régime, c'est-à-dire d'habitudes au quotidien, plutôt que d'une diète.

Pour ceux que les produits culinaires d'Okinawa intéressent, un site de vente spécialisé a ouvert ses portes cette année, à l'initiative d'un couple franco-japonais domicilié à Naha. Celui-ci s'appelle tout simplement Okinawa Shop.

On peut par exemple y commander du goya (concombre très amer excellent pour la santé), à semer ou à consommer directement en chips, sous forme de thé ou mariné.

En tant que fanatique de la patate douce violette d'Okinawa (紅芋, beni imo), je ne peux que vous recommander tous les produits qui en sont dérivés. Vous pourrez même essayer de faire vous-même vos beignets de beni imo en utilisant les préparations prévues pour cela. J'ai personnellement testé lors de mon dernier périple okinawaïen, en janvier dernier. C'est facile à faire et ça remplit le ventre ; en un mot, c'est parfait.

De façon générale, vous trouverez un tas d'aliments typiques d'Okinawa : goya (ゴーヤー) et beni imo, donc, mais aussi shuikwasa (シークヮーサー, sorte de petit citron vert), kokutô (黒糖, sucre « noir » d'Okinawa) ou encore Okinawa soba (沖縄そば、nouilles avec bouillon et tranche de viande de porc).

En plus des produits culinaires et boissons, il est possible d'acheter des verreries d'Okinawa (cf. en-tête d'illustration de cet article). Pour simplifier, il s'agit en général de verres très lourds aux couleurs magnifiques.

Les frais de port d'Okinawa Shop semblent assez élevés mais les produits du site sont ceux que l'on trouve dans les magasins locaux (Kanehide, Coco, San-A, etc.) et, à ce titre, il n'y a aucun doute à avoir sur leur qualité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire