3 août 2009

Okinawa en direct grâce aux webcams



Que diriez-vous de voir un extrait d'Okinawa, maintenant ?

En allant sur cette page, vous pourrez partager la vue des employés du journal Ryûkyû Shinpô (琉球新報) depuis ses locaux situés à deux pas de Kokusai Dôri, l'avenue marchande emblématique de Naha. L'image est fluide mais la vue n'est pas passionnante, vous en conviendrez.

Cette webcam située près de l'aéroport de Naha est en revanche remarquable. On trouve sur la droite une croix permettant d'en prendre le contrôle mais les presets situés à droite sont plus intéressants puisqu'ils dirigent en un clin d'œil l'objectif vers une direction programmée. Dans cet exemple, le premier preset est une vue sur l'aéroport, le deuxième sur le port militaire, le quatrième sur un charmant bout de plage cimentée et le dernier sur le ciel, parfait pour les rêveurs, les météorologues et les météorologues rêveurs.



Les anciens résidents de Ginowan – dont je suis – apprécieront cette webcam placée quelque part dans les hauteurs de Kakazu. Elle offre une excellente vue panoramique sur la ville et même au-delà. On y aperçoit entre autres l'imposante base aérienne de Futenma mais aussi le Convention Center et la centrale électrique sur le rivage (on croirait le titre d'un nouveau film de Miyazaki).

Les plus curieux s'amuseront à essayer toutes les webcams de cette page. Ils pourront dire que les montagnes du Yanbaru (nord de l'île principale d'Okinawa) sont encore vertes, que les palmiers des carrefours d'Ishigaki ont un charme fou à 8h30 du matin ou qu'il fait en ce moment un temps maussade sur l'île d'Iriomote (chaque lien de ce paragraphe mène directement à la webcam en question).

Petits conseils généraux à propos de ces webcams :
  • - Pensez à ajouter sept heures de décalage horaire pour avoir l'heure d'Okinawa (huit heures en hiver).
  • - Soyez patients si votre navigateur semble bloquer à l'ouverture d'une caméra, ce n'est que temporaire et la caméra devrait s'afficher normalement à l'issue de ces quelques [parfois longues] secondes de blocage.
  • - Pour les japonisants allergiques aux kanji (honte à eux !), voici à quoi correspondent les inscriptions entre parenthèses dans la description des webcams de cette page :
静止画 : image immobile
動画320×240 : résolution de 320x240
操作可能 : possibilité de prendre le contrôle de la caméra
夜間も見えます : la caméra ne s'arrête pas la nuit
公開時間以外は見れません : caméra non disponible en dehors des horaires d'ouverture (concerne uniquement la caméra placée dans le livehouse de Koja Misako, grande chanteuse de musique d'Okinawa dont je vous reparlerai ultérieurement)

Le mutisme de ces images est charmant mais un peu dérangeant, non ? De toute façon, attendez-vous à ce que ce blog devienne un peu plus sonore prochainement.

3 commentaires:

  1. Moment de nostalgie !
    J'ai cru apercevoir le Kanehide mais c'est peut-être mon imagination comme ça rame un peu...(j'ai toujours le même pc pourri moi)
    C'est sympa de revoir le coin presque comme si on y était !

    RépondreSupprimer
  2. Je regarderai quand il fera jour pour le Kanehide !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai réessayé 2 fois mais la météo est vraiment pourrie... Il y aurait des typhons en ce moment apparemment.

    RépondreSupprimer